Le Collectif démocratie et libertés
Signer la pétition

Agenda du Collectif Nous contacter.
La carte des caméras de vidéosurveillance à Paris. Testez vous sur la vidéosurveillance.

    

Qui sommes-nous ?

- Act-up (Paris)
- Alternative Libertaire (Paris)
- Les Alternatifs (Paris)
- Les Amis de Tolbiac / Le Barbizon (Paris 13)
- Association Cité Prost (Paris 11)
- Association Saint-Bernard (Paris 11)
- Estampe et Art Populaire (Paris 20)
- ATTAC (Paris 12)
- Cap21 (Paris)
- Chemins verts (Paris 11)
- Le Collectif 12 (Paris 12)
- Comité Métallos (Paris 11)
- Commune libre d’Aligre (Paris 12)
- La Coopérative (Paris 18)
- Fondation Copernic
- L’IPAM
- LDH Paris 10/11
- LDH Paris 12
- LDH Paris 13
- LDH Paris 18
- LDH Paris 20
- Le MRAP (Paris)
- Le Moulin à café (Paris 14)
- Le NPA (Paris)
- L’Ogresse (20e)
- Le Parti de Gauche (Paris)
- Le PCF (Paris)
- Privacy France (Big Brother Awards)
- Souriez, vous êtes filmés
- Sud PTT (Paris 12)
- Sud Ville de Paris (Paris)
- Union syndicale Solidaires (Paris)
- Urbanisme & démocratie (Paris 14)
- Les Verts (Paris) ...





Problèmes d'affichage ou pour signer la pétition ?


8 - Les caméras de surveillance permettent de sauver des vies en cas d’infarctus ou d’incendie ?

samedi 4 avril 2009, par LDH 10/11

http://www.w3.org/TR/html4/loose.dtd">

Untitled Document
   

Faux !

Tentant de faire vibrer la corde sensible des citoyens inquiets que nous sommes, pour nous-mêmes et pour nos proches, le représentant de la préfecture met en avant tout l’intérêt des caméras dans l’efficacité des secours en cas d’infarctus ou d’incendie.

Les incendies ayant toute chance de se produire dans un périmètre privé non filmé (un appartement par exemple), le tribun reconnaît que ce n’est donc pas l’incendie lui-même qui serait détecté.

Le bénéfice attendu est en fait les indications données aux pompiers pour atteindre le lieu au plus vite.

Pour répondre à cette demande, d’autres moyens sont possibles, certainement moins coûteux, peut-être plus performants et faisant peser moins de menaces sur nos libertés privées et publiques (voir la question «  Les caméras de surveillance permettent-elles de suivre la circulation ?  »).

Quant à l’infarctus, faut-il demander à chaque citoyen d’être attentif à le subir sous le périmètre d’une caméra ? Non, bien sûr, sourit le tribun. Alors, finalement, les caméras, ce n’est pas magique ?

   

 

 

 

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Crédits